News


Les villes URBACT face à la crise: découvrez la publication finale
9 Décembre 2010
Toutes les villes de la communauté URBACT ont été, d'une manière ou d'une autre, touchées en 2009 et 2010 par la crise économique et financière qui a englouti l'Europe. En réaction, URBACT a décidé de demander à ses villes partenaires quel impact la crise a-t-elle eu et quelles réponses ont été développées pour faire face à la situation. La publication finale "Les villes URBACT face à la crise - impact et réponse" résume les deux parties de l'étude: d'une part les résultats de l'enquête adressée à toutes les villes URBACT à la fin de 2009 et d'autre part une série de cas d'études approfondis réalisés en 2010.

La crise a affecté les villes de manière diverse et les villes ont souvent été les dernières à être consultées quant aux décisions importantes à prendre. Or les villes sont en première ligne lorsqu’il s'agit de faire face aux impacts réels de la crise sur les personnes, les entreprises et les lieux. Ainsi de fait, les villes ont rapidement exploré elles aussi des réponses à apporter à cette crise. Il est trop tôt pour dégager une approche commune et un ensemble d'approches ou de parler de "bonnes pratiques". Mais il est clair que la crise a pour conséquence de remettre en question certains des principes fondamentaux sur lequel a été basé le développement urbain durant les années de prospérité et d'explorer certaines alternatives.

Aider les villes à apprendre les unes des autres dans ce genre de situation est l'activité principale d'URBACT. En ce sens, le Comité de suivi URBACT a approuvé, en mai  2009, le lancement d'une étude sur l'impact de la crise et sur les réponses élaborées par les villes, en s'appuyant sur la communauté des partenaires impliqués dans le Programme URBACT.

L'étude qui est résumée dans ce rapport final est composée de deux parties principales. La première partie consiste en une enquête réalisée durant le 4ème trimestre de 2009, qui porte sur la nature de l'impact de la crise dans les différents types de villes et les différentes réponses utilisées. Grace à l'implication des villes partenaires URBACT et le travail de notre communauté de Chefs de file et d'Experts référents des projets URBACT, 131 villes ont répondu - soit un taux de réponse de 70% - faisant de cette enquête l’une des plus complètes sur la crise dans les villes européennes à ce jour.

Sur les 131 villes qui ont répondu, plus de 80% ont déclaré que l'impact de la crise dans leur ville était considérable. L'enquête a révélé que les effets de la crise se sont rapidement propagés du secteur des entreprises au marché du travail affectant par conséquence également les conditions sociales. Le taux de chômage, surtout chez les jeunes, les femmes et les immigrés est aujourd'hui l'une des plus grandes préoccupations pour les villes, associée à une augmentation alarmante des problèmes sociaux. Il est intéressant de noter que certaines villes se sont révélées plus résistantes à la crise et ont  réussi à s'isoler de certains des effets de la crise. Les villes luttent contre les effets de la crise et ce bien qu’elles subissent pour certaines d'importantes restrictions budgétaires. Plus des deux tiers des villes étudiées ont affirmé élaborer une réponse spécifique à la crise. La plupart de ces réponses tentent de concilier une action à court terme avec des mesures à long terme qui répondent aux besoins et aspirations des villes concernées.

La deuxième partie de l'étude est constitué d'une série d'études de cas détaillées des villes choisies pour refléter la diversité des impacts de la crise et l'éventail des réponses politiques élaborées au niveau local. L'objectif était d'identifier les leçons et les approches qui pourraient être utiles pour d'autres villes. Les études de cas ont été réalisées entre le printemps et l'été 2010 et ont fourni des premiers éléments quant à l'évolution rapide, imprévisible et diverse  de la crise dans les différentes villes européennes. En fait, il a été constaté qu’entre l'enquête et la réalisation des études de cas, le rôle des villes a commencé à changer en passant de la tentative de maximiser les gains dans le cadre des plans de relance nationaux à une lutte pour minimiser les dommages causés par les mesures d'austérité.


En savoir plus:

Retour