You are here

Urban Network for Innovation in Ceramics: Résultats d'UNIC

08 September 2011

En Europe, la transition entre une industrie lourde devenue peu compétitive au niveau mondial et un modèle économique basé sur l’innovation pénalise encore plus les villes dont l'histoire et le développement économique ont été intrinsèquement liés à une industrie en particulier. Avec pour dénominateur commun une forte tradition dans le domaine des céramiques, les 9 villes du projet URBACT UNIC ont pendant plus de deux ans mis en commun leurs expériences et développé des politiques locales adaptées à ce contexte économique évolutif pour faire de la céramique un atout en matière d’innovation, de dynamisme culturel et d'attractivité pour leur territoire. En conclusion des trois ans d'échange et d'apprentissage, découvrez les résultats d'UNIC.

Des recommandations mises en application par les villes partenaires dans leurs Plans d’action locaux
Dès la phase initiale d'étude, le réseau UNIC avec l'appui des Groupe de soutien local URBACT regroupant les acteurs-clés sur le terrain au niveau des villes partenaires,  a formulé toute une série de recommandations que les villes ont intégrées dans leur Plan d’action local respectif :

  • Développer des modèles de coopération élaborés, sur l’exemple des pôles d'excellence et de compétitivité, pour mettre en interaction la recherche, l'innovation et le développement économique (Centre Européen de la Céramique à Limoges, Centre de Recherche sur les Céramiques et ses Matériaux composites à Aveiro, Centre d’Excellence pour les Entreprises et l'Innovation dans le secteur de la céramique à Stoke-on-Trent, Centre Européen pour l'Innovation dans la Céramique à Castellòn, etc.)
     
  • Rehausser le niveau de compétence des personnels dans le  secteur de la céramique (la "Céramics Skills Academy" de Stoke-on-Trent, le plan de compétences et de formation d'Aveiro).
     
  • S'efforcer de protéger l'appellation d'origine (Limoges à entamé une procédure pour protéger le nom "Porcelaine de Limoges")
     
  • Transposer le savoir-faire de la céramique dans le milieu urbain afin de donner à voir la diversité d'applications de ce matériau (le "CityLab" de Castellòn, le Musée à Ciel Ouvert de Faenza, le Parc de la Durabilité d'Aveiro).
     
  • Développer des attractions culturelles et organiser de grands événements périodiques pour exploiter le potentiel touristique des villes (la British Ceramics Biennal de Stoke-on-Trent, "Pécs : Capitale Européenne de la Culture 2010", l'exposition internationale "De terre et de feu" organisée par Limoges, le salon des céramiques "De la tradition romaine à l'innovation" de Cluj-Napoca, etc.).
     
  • Combler le fossé qui existe entre l'image et l'identité réelle de la ville en développant des itinéraires touristiques (carte du secteur de la céramique à Séville, Route de la Céramique à Delft), en associant les habitants (campagne municipale à Pécs, livre sur l'histoire et l'avenir à Faenza), et en créant des stratégies marketing innovantes ("Delft Blue").

Une compilation des meilleures initiatives des villes classées par enjeu

A l'issue du projet UNIC, le réseau a publié un ouvrage "Vaincre la crise avec UNIC" qui présente les actions les plus pertinentes mises en œuvre par les 9 villes partenaires dans le cadre des 5 thèmes qui ont servi de cadre à l'élaboration de leurs Plans d'action locaux :

  • La promotion de l'innovation
  • Le renforcement de l'industrie, en particulier grâce à la coopération entre l'industrie et les universités.
  • L'intégration urbaine
  • La valorisation des potentiels culturels, artistiques et touristiques
  • L'identité urbaine, à travers des actions marketing et de promotion.


PerspectivesOutre l'impact local immédiat, la démarche initiée dans le cadre du projet UNIC a égale¬ment donné lieu au développement d'actions et de projets communs :

  • Le partenariat créé à l'occasion du projet URBACT UNIC est pérennisé au travers de la création de l'association du Réseau des Villes pour l'Innovation dans la Céramique "UNIC".
     
  • Au cours de la conférence finale du projet UNIC qui s'est tenue à Delft, les villes partenaires ont signé une déclaration d'intention de création d’une association pour porter les activités du réseau. L'association permettra notamment de soutenir les échanges entre acteurs, notamment pour poursuivre la mise en oeuvre de leurs Plans d'action locaux, et de développer des partenariats avec d'autres réseaux. Des activités de promotion et de défense des intérêts de ses membres seront aussi menées, en parallèle à des actions de veille, d'identification et de montage de candidatures pour les appels à projets européens.

    La prochaine étape sera la signature des statuts de l'association, dont le siège sera à Limoges, et la constitution des instances de décision, lors d'une conférence prévue à Limoges à l'automne 2011.
     
  • Les partenaires envisagent également la création d'une Route européenne de la céramique à vocation touristique.
    L'objectif est la mise en réseau de parcours locaux regroupant des lieux culturels et industriels valorisant la céramique (manufactures, musées, magasins d'usine …).
     
  • Signature d'une charte en vue de la constitution d’une Route Mondiale de la Céramique.
    Au cours du projet URBACT, le réseau UNIC a eu l'occasion de mener des actions hors de l'Union européenne, notamment avec la tenue d’un stand à la Foire internationale des céramiques de Jingdezhen en 2010.
    En juin 2010, les partenaires d'UNIC ont officialisé leur volonté de poursuivre cette ouverture internationale à d'autres villes asiatiques partageant une forte tradition dans le domaine des céramiques en signant une charte constitutive d'une Route Mondiale de la Céramique. Quatre villes asiatiques se sont associées à cette charte : Gangjin et Ichéon (Corée du sud), Jingdezhen (Chine) et Séto ( Japon). Les membres fondateurs se sont engagés à créer une plate-forme d'échanges et d'informations liées à la céramique dans les domaines culturel, universitaire, du tourisme et du patrimoine, de l'économie, de la création artistique et de la recherche technologique. La "Route Mondiale de la Céramique" entend également jouer un rôle pour la promotion touristique de ses membres, favoriser des échanges d'artistes et d'étudiants et partager des expériences et de bonnes pratiques en matière d'utilisation des céramiques techniques. Son objectif est également la promotion touristique de ses membres et la constitution, pour les entreprises, d'une base solide pour leurs échanges commerciaux et technologiques.

En savoir plus: